Astuces pour bien organiser son garage

par

Vous avez l’impression de ne plus reconnaître votre garage et le bazar qui y règne a tendance à vous décourager ? Ne vous inquiétez pas, il est tout à fait normal d’être débordé face au désordre. Pour vous aider à bien organiser votre garage afin qu’il redevienne fonctionnel, voici quelques astuces simples et pratiques.

Étape 1 : Le grand tri

Pour commencer, il faut vous attaquer au grand ménage de printemps dans votre garage, même si ce n’est pas la saison. L’objectif est ici de distinguer les objets dont vous avez réellement besoin de ceux qui encombrent inutilement l’espace. Le tri est essentiel pour pouvoir repenser entièrement votre organisation et mettre en place des solutions adaptées à vos besoins.

Pour réussir cette étape, pensez à :

  • Rassembler tous les objets présents dans votre garage – De cette manière, vous aurez une meilleure idée du volume d’affaires
  • to stocker et vous pourrez constater l’encombrement actuel.

  • Diviser ces objets en trois catégories – Les « indispensables », les « à conserver » et les « à donner / jeter ». Vous pourrez ainsi vous concentrer sur ce qui est nécessaire à votre quotidien et éliminer les objets superflus.
  • Ranger chaque catégorie – Si possible, prenez quelques cartons ou caisses pour séparer chaque catégorie.

Une fois cette étape terminée, prenez le temps d’apporter les objets dont vous n’avez plus besoin à des associations caritatives ou de les jeter, si leur état ne permet pas une réutilisation. Ainsi, votre garage sera déjà bien dégagé et vous aurez un réel espace pour repenser votre organisation.

Étape 2 : Identifier vos zones de stockage

Maintenant que le tri est réalisé, il va falloir mettre en place une organisation efficace pour éviter que le désordre ne revienne rapidement. Sur lire la suite, nous allons identifier vos zones de stockage en tenant compte de :

  • La fréquence d’utilisation des objets : Les objets que vous utilisez régulièrement doivent être facilement accessibles. Rangez-les dans les endroits les plus faciles à atteindre.
  • Le poids des objets : Les objets lourds et volumineux doivent être posés sur des étagères robustes ou placés directement sur le sol pour éviter qu’ils ne basculent et ne provoquent un accident.
  • La taille des objets : Utilisez des espaces adaptés à leur format. Par exemple, placez les longs outils tels que les râteaux ou les pelles contre un mur ou suspendez-les à des crochets pour profiter pleinement de l’espace vertical.

N’oubliez pas les coins et recoins

Chaque garage possède des espaces délaissés qui pourraient être exploités plus efficacement. Pensez à :

  • Utiliser les murs – Les étagères murales, les crochets ou encore les supports magnétiques peuvent vous aider à créer de nombreux rangements sans empiéter sur l’espace au sol.
  • Exploiter le plafond – Un porte-vélos suspendu, par exemple, peut libérer beaucoup d’espace sur le sol tout en garantissant une meilleure structuration de votre zone de stockage.
  • Rendre les coins accessibles – Des étagères d’angle ou des casiers tournant sont autant de solutions intéressantes pour optimiser et rentabiliser la surface disponible dans votre garage.

Étape 3 : Choisir les bons équipements de rangement

Le choix des équipements de rangement est crucial pour assurer l’efficacité et la durabilité de votre organisation. Il existe plusieurs types de meubles et accessoires pouvant répondre à vos attentes :

  • Les étagères – Élément incontournable du garage, les étagères permettent de ranger tout type d’objets, des outils aux produits d’entretien. Veillez à choisir des modèles solides et adaptés au poids supporté.
  • Les armoires – Idéales pour conserver des objets précieux ou fragiles à l’abri de la poussière et pour disposer d’une zone de stockage sécurisée. Les armoires peuvent être métalliques, en résine ou encore en bois.
  • Les casiers et bacs de rangement – Bien pratiques pour organiser les vis, écrous et autres petits objets indispensables au bricolage, ils permettent également de gagner du temps lors de la recherche de l’élément manquant.
  • Les supports muraux et suspendus : Pour un gain de place et une organisation optimale des longs outils, craquez pour des barres magnétiques, crochets ou encore supports spécifiques (porte-vélos, porte-outils…).

S’équiper convenablement pour un garage ordonné

Pour éviter que votre garage ne redevienne rapidement le capharnaüm d’autrefois, pensez à investir dans quelques accessoires qui vous faciliteront la vie :

  • Un établi adapté – Si vous êtes adepte du bricolage, optez pour un établi fonctionnel avec des rangements intégrés et un plan de travail solide. Veillez à bien faire attention aux dimensions de votre espace afin de ne pas voir encombrer votre garage.
  • Des chariots d’atelier – Permettant de déplacer facilement vos outils et équipements d’un bout à l’autre de votre garage, un chariot d’atelier améliore grandement leur accessibilité et leur rangeage.
  • Un système de gestion des câbles – Pour ne plus jamais trébucher sur un fil ou une rallonge, optez pour des enrouleurs muraux qui vous permettront de ranger vos câbles électriques en un clin d’œil.

Avec ces astuces et conseils pratiques, organiser son garage devient possible ! Prenez le temps de bien trier, d’aménager l’espace selon vos besoins et d’investir dans le bon équipement pour rendre votre quotidien plus agréable. N’hésitez pas à vérifier régulièrement que chaque objet est bien rangé à sa place et faites quelques ajustements si nécessaire : vous apprécierez ce nouvel espace fonctionnel et bien organisé.

TU POURRAIS AUSSI AIMER